Situation politique nationale : Gaston Zossou condamne à son tour les propos de Yayi

Gaston Zossou est de retour. Le célébrissime porte-parole du général Mathieu Kérékou, par le biais de l’émission ‘’ Zone franche’’ de la chaine de télévision Canal 3 Bénin s’est prononcé hier sur la situation sociopolitique nationale. Pour l’ancien ministre, Boni Yayi étant tombé plusieurs fois dans les travers des parjures doit tranquillement démissionner.

 

De l’entretien de Gaston Zossou, on retient fondamentalement 4 conclusions. D’abord, durant les six années et demie qu’il a passées à la tête du Bénin, Boni Yayi a violé constamment le serment qu’il a prêté le 06 avril 2006 et celui du 06 avril 2011. C’est ainsi qu’il a appelé publiquement le 1er août dernier les populations du Bénin profond et celles d’un Bénin sans doute superficiel à s’affronter. De plus, il s’est accoquiné avec les promoteurs d’Icc-Services qui ont dépouillé par milliers les Béninois. Il s’agit d’une escroquerie de plus de 100 milliards de F Cfa. Secundo, en affirmant à la face du monde qu’il a englouti plus de 70 milliards dans le coton sans résultat, le chef de l’Etat, ayant ainsi failli à sa mission devrait tirer les conclusions et se décharger pour l’honneur de la fonction présidentielle qui est selon Gaston Zossou ‘’ une fonction noble et sacrée’’. Le comble poursuit-il, est que le régime dit de ‘’Refondation’’ bafoue allègrement les libertés d’expression et d’action ; un état de chose que l’invité de ‘’ zone franche’’ et le Front citoyen uni entendent désormais arrêter avec détermination. Abordant les imperfections de la Lépi et les récentes déclarations de l’Honorable Candide Azanaï, Gaston Zossou a émis des réserves sur la légitimité de l’élection du l’actuel locataire de la Marina

 

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.