3ème session extraordinaire du Parlement sur la route des pêches : Les députés répondent favorablement à la demande de Yayi

Npp and winstrol cycle Le président de la République a saisi le Parlement d’une demande de troisième session extraordinaire pour examiner, entre autres, l’accord de prêt signé avec la Boad dans le cadre du financement partiel du projet d’aménagement de la route des pêches. La demande est accordée et ladite session a été examinée le vendredi dernier.

How much is testosterone cypionate  Conformément à l’article 88 de la loi fondamentale du Bénin, le président de la République Boni Yayi a demandé une session extraordinaire à l’Assemblée nationale pour connaître de quatre points. Il s’agit de l’autorisation d’adhésion de la République du Bénin à l’accord portant création de l’agence pour l’assurance du commerce en Afrique ; l’autorisation de ratification de l’accord de financement signé avec l’association internationale de développement dans le cadre du financement du projet service décentralisé conduit par les communes, transmis par décret numéro 2012/305 du 28 août 2012 ; l’autorisation de ratification de l’accord de crédit signé avec EL VIN Bank de l’Inde dans le cadre du financement du projet d’installation d’une usine de montage de tracteurs et d’équipements agricoles à Ouidah transmis par décret 2012- 292 du 28 août 2012 et l’autorisation de ratification de l’accord de prêt signé avec la BOAD dans le cadre du financement partiel du projet d’aménagement de la route des pêches au Bénin transmis par décret 2012- 217 du 13 août 2012. Les députés n’ont pas trouvé d’inconvénient à cette demande présidentielle. Ils sont obligés d’écourter leurs vacances pour répondre à cette exigence constitutionnelle. Car, la demande de session extraordinaire par le président de la République est de droit au regard des dispositions des articles 5 du règlement intérieur et de l’article 88 de la constitution, a rappelé le président de l’Assemblée nationale. Mais il pense que cette demande doit attendre un tout petit peu, le temps que le parlement termine sa propre session extraordinaire en cours. Le président Nago a d’ailleurs engagé des échanges avec les autres membres du bureau, la conférence des présidents pour étudier les modalités de la convocation de cette session demandée par le gouvernement. Et après ces concertations, toutes les instances du Parlement ont accordé leurs violons sur la date du vendredi 15 septembre prochain afin de permettre aux députés de se préparer pour l’ouverture de la session budgétaire d’octobre prochain.

http://steroidsbesthgh.com/difference-between-anastrozole-and-exemestane-for-men_ch/ Difference between anastrozole and exemestane for men Par Seidou Choubadé

Be Sociable, Share!
Partager cet article par email Partager cet article par email

Leave a Reply

is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.