Conférence des Présidents d’institutions constitutionnelles : « La rentrée scolaire 2012-2013 doit être une priorité »

La correction de la Lépi, la rentrée scolaire 2012-2013, la révision de la Constitution, le fonctionnement des institutions constitutionnelles, étaient à l’ordre du jour de la conférence périodique des présidents d’institutions. C’était ce jeudi 13 septembre 2012 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo.

L’évolution du processus de la correction de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi) a été abordée par la conférence des présidents des Institutions de la République. C’est le professeur Mathurin Nago président de l’Assemblée nationale qui a entretenu ses pairs sur la question. Il a montré aussi bien les avancées que les difficultés enregistrées depuis le début du processus. Il faut rappeler qu’un Groupe de travail composé des députés de l’Assemblée nationale est à pied d’œuvre pour faire aboutir le projet. Mathurin Nago a rassuré d’un aboutissement heureux dudit dossier dans les jours à venir. La rentrée scolaire 2012-2013 était également au menu de cette rencontre. Les Présidents d’institutions préoccupés par les menaces qui proviennent des syndicats, ont demandé au gouvernement du président Yayi Boni de prendre ses dispositions pour une rentrée scolaire apaisée. Car, il n’est pas question que des perturbations s’invitent à la prochaine reprise des classes. La révision de la Constitution, le fonctionnement des institutions constitutionnelles, les relations entre institutions, la programmation des tâches à mener en urgence par la conférence des présidents, tels sont les autres points débattus.

Par Seidou Choubadé

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.