Affaire diffamation et offense au chef de l’Etat : Le procès de Canal 3 Me Agbo reporté au 17 et 24 octobre

Exception d’inconstitutionnalité. C’est ce que la défense de Canal 3 et de Me Agbo a soulevé hier mercredi 03 octobre 2012 dès l’entame du procès qui les opposent au chef de l’Etat et ses conseillers. Une option qui a conduit le juge correctionnel à prononcer le report des affaires canal 3 et Agbo respectivement au 17 et 24 octobre prochain. Ceci après un peu moins de 4 heures d’écoute de la défense et de la partie civile. En soulevant l’exception d’inconstitutionnalité, la défense invite le juge à vérifier la constitutionalité d’un aspect de la procédure avant de la poursuivre. Pour rappel, Me Lionel Agbo et Canal3 ont reçu une citation directe à comparaître suite à une plainte pour diffamation et offense au chef de l’Etat portée par le président de la République et ses conseillers. Le premier pour avoir accusé l’entourage du chef de l’Etat de corruption et le second à la faveur d’une conférence de presse et le second, pour avoir diffusé l’intégralité de cette sortie médiatique de l’ancien conseiller du président de la République. Hier, les mis en cause ont reçu le soutien de plusieurs figure de proue de la société civile et des syndicats. C’est le cas par exemple très remarqué de Gaston Azoua de la Cstb et Dieudonné Lokossou de la Csa.

G.G

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.