Maintien des 03 élèves douaniers promotion 2010 ayant consommé de la drogue : La douane cautionne-t-elle le trafic des stupéfiants?

La douane béninoise serait-elle devenue un nid de trafiquants et de consommateurs de substances psychotropes? La question mérite d’être posée au regard des informations qui circulent actuellement dans le milieu des disciples de St Mathieu. En effet, de sources dignes de foi, on apprend que trois élèves préposés des douanes de la promotion 2010 ont été arrêtés pour possession et consommation illégale de chanvre indien lors de leur stage de formation à l’école nationale de la gendarmerie. Pris par les responsables de l’école, ils ont été interpelés et fermés pour 20 jours, selon une correspondance de la direction générale de la gendarmerie. Aussitôt, la direction de l’école nationale de la douane a été saisie, pour décision. Seulement, les trois mis en cause ont poursuivi leur formation jusqu’à terme. Coup du sort ou pas, ces trois élèves douaniers indélicats ont été recalés avec 40 autres de leurs camarades par le jury à la fin de leur stage de formation. Seulement, depuis quelques jours, des informations de plus en plus persistantes font état de ce que des mains invisibles seraient en train de faire pression, pour que les 43 recalés puissent être réintégrés. Du coup, on se demande ce que veulent les responsables d’une telle entreprise du moment où, les trois indélicats risquent d’être intégrés. Dans tous les cas, le ministre de l’économie et des finances, la direction générale des douanes et les responsables gouvernementaux sont appelés à s’intéresser à ce dossier pour préserver la dignité de la douane.

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.