Can junior Algérie 2013 : Qualification historique des Ecureuils dans la douleur

http://steroidsbesthgh.com/testosterone-enanthate-injection-for-bodybuilding_nu/ Testosterone enanthate injection for bodybuilding

Order hgh from china

http://steroidsbesthgh.com/maldi-tof-of-synthesized-peptides_0z/ Maldi tof of synthesized peptides Problèmes financiers, querelles de personnes, même le risque de forfait à cause du non déblocage des fonds devant faciliter le voyage de ces jeunes, manque de soutien du public sportif bref, tout était réuni pour que les juniors perdent le match à Dakar malgré leur courage. Mais, la fin a justifié les moyens. Et cela témoigne de l’engagement de certaines autorités sportives à divers niveaux. Surtout lorsqu’on analyse un peu les conditions dans lesquelles ces jeunes ont effectué le déplacement. En effet, s’il fallait suivre le circuit administratif, il pouvait y avoir forfait, surtout à cause du conseil des ministres qui devait se statuer sur le déplacement de ces jeunes. Condition qui a obligé le ministre des sports Didier Aplogan à puiser de toutes ses forces et de faire l’impossible. Ainsi, tout son cabinet a été instruit et rompu à la tâche pour permettre un meilleur déplacement aux jeunes. Certains ont même fait des pieds de grue à la direction nationale du trésor public pour le déblocage des fonds. Les autorités ont donc joué un grand rôle pour cette noble cause. Et finalement, ces différents efforts ont été récompensés.

L’autre problème très crucial est celui des querelles de personnes. Depuis des années, à cause des querelles de personnes, les regards des Béninois ne sont plus tournés vers les stades. Les différents camps s’attaquent sur toute la ligne, sacrifiant l’intérêt général. Pour preuve, les matches des Ecureuils juniors ont été délocalisés à cause de ces malcompréhensions. Pourtant, même pour des rencontres dont les entrées sont gratuites, les gradins sont presque vides. Juste à cause des sabotages. Seuls les amoureux du cuir rond, le ministère, la Fédération et le staff technique y croyaient encore. C’est d’ailleurs pour cette raison, que sur toute la ligne, il n’y avait pas de découragement. Chacun a joué le rôle qui est le sien pour qu’on en arrive à destination.

En outre, cette qualification a été dans la douleur, puisque c’est une première dans l’histoire du football du Bénin après les éliminatoires. L’expédition de 2005, à laquelle le Bénin a pris part, c’était juste à cause du statu du pays organisateur dont le Bénin jouissait. Et depuis cette belle aventure, les Béninois ne se sont plus jamais qualifiés pour la phase finale de cette compétition. Ces dernières années par exemple, ils ont été éliminés de justesse à plusieurs reprises pour cette compétition.

De plus, tous les regards sont rivés sur les séniors qui font surtout l’objet de fonds de commerce pour certains. Et, à cause de cette élimination inopinée, ces jeunes ont manqué de soutien. Grâce à l’engagement des membres de la Fédération, du staff technique qui a abattu un travail de qualité et surtout de l’appui personnel du ministre, les fruits ont tenu la promesse des fleurs. Bravo les gars et surtout que le travail continue.

  Adrafinil dosage compared to modafinil Le travail doit suivre son cours

C’est le même travail que le respecté entraîneur national Edmé Codjo a abattu depuis 2002 pour qu’on ait une équipe compétitive en 2005. C’est d’ailleurs cette génération qui continue de faire la pluie et le beau temps au sein des séniors. Ce qui montre que seul le travail paie. Dans cette logique, les autorités à divers niveaux sont donc averties à faire le travail qui est le leur en vue d’assurer une bonne préparation de ces jeunes. C’est vrai qu’il y aura certains qui ne pourront plus jouer au sein de l’équipe vu leur âge après 2013. Cela doit d’ailleurs pousser le staff technique à se lancer très tôt dans la recherche des oiseaux rares devant faire la différence au sein de cette formation et travailler en vue d’avoir la cohésion avant le démarrage de la compétition. On ne doit plus dormir sur nos lauriers. S’il le faut, travailler avec les jeunes qui sont actuellement au Brésil pour que le Bénin puisse au moins, se retrouver en demi-finale de cette compétition qui aura lieu en mars 2013 en Algérie, synonyme de qualification pour la coupe du monde junior.

Before and after pictures of clenbuterol users Par Richard Yémen Agbenomba

Be Sociable, Share!
Partager cet article par email Partager cet article par email

Leave a Reply

is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.