21ème édition de la conférence annuelle à Ahmadiyya : Des milliers de fidèles musulmans ont sacrifié à la tradition

Les activités marquant la 21ème édition de la conférence annuelle à Ahmadiyya ont eu lieu du 18 au 20 décembre 2009 à la place Idi de Ouinta à 5km de Porto-Novo. Les fidèles musulmans venus d’un peu partout de l’intérieur du pays se comptent par milliers. Ce grand rassemblement des musulmans qui sait tenu durant ces trois jours, témoigne une fois encore de l’importance de cette rencontre dans la vie de tous les fidèles de cette communauté. Occasion pour l’autorité religieuse de la communauté de s’exprimer sur les comportements que doivent avoir tous fidèles musulmans.

L’objectif principal de Jalsa, est d’amener les membres à en tirer bénéfice sur le plan religieux. Aussi pour qu’ils approfondissent leur connaissance divine et progressent vers Dieu, ce qui permettra à ces derniers d’élargir le cercle de fraternité et de renforcer les liens mutuels. C’est justement ce qui a motivé l’Amir Rana Farooq Ahmad dans sa déclaration d’ouverture du Jalsa vendredi dernier à revenir sur le vrai but du Jalsa. Le chef missionnaire, dans sa déclaration a signifié qu’après avoir reçu des instructions d’Allah, le Messie Promis avait déclaré que le but principal du Jalsa devrait être la reconnaissance de Dieu. Pour lui, Satan emploie plusieurs moyens pour détourner les gens de la bonne direction. Un de ces moyens consiste à faire croire aux gens qu’il n’y a pas de vie dans l’au-delà. Et que l’homme n’a aucun compte à rendre. C’est fort de cela que l’Amir a estimé que si l’homme tombe dans ce piège, il court de grands dangers. Heureusement constate t-il que chacun de nous croit en un Imam qui le met en garde contre de tel danger. Car souligne t-il Allah a déclaré « que toutes les actions de l’homme ici bas lui seront présentées dans l’autre monde ». En mettant l’emphase sur Taqwa, l’amir Rana Farooq Ahmad a exhorté les ahmadis à prendre la voie de Taqwa. Dont le but est d’atteindre un haut niveau dans la spiritualité. Au lieu d’agir selon ses propres désirs. Puisque en principe souligne t-il les fidèles musulmans doivent régler leur actions selon le désir d’Allah. Pour encourir son plaisir. « Nos actions ne seront valables que quand nous atteindrons ce stade » a t-il précisé. Pour ne plus courir des risques, l’Amir invite les Ahmadis à agir selon les enseignements du Saint Coran et à les propager. « C’est ça le vrai Jihad » a-t-il laissé entendre. Dans ses explications, il faut distinguer l’enseignement du Saint Coran à l’Est et à l’Ouest et fait en sorte que les gens reconnaissent ces enseignements. Car reconnaît-il, le Coran enseigne comment sauvegarder les droits des uns et des autres. Pour finir l’Amir déclare avec force que les Ahmadis doivent créer entres eux l’amour de Dieu et agir avec un cœur attendri. Le but du Jalsa sera atteint quand chaque fidèle pourra cultiver en lui le sentiment de fraternité. Surtout quand chacun se montrera tendre envers ses frères. Car conclut-il « Allah m’aime pas la rancœur ». Tour à tour les conférenciers qui se sont succédés au présidium ont mis chacun l’emphase sur la vérité. Ils ont exhorté les fidèles a développé le sens avancé de la vérité. Car déclarent-ils, le mensonge frôle le shirk et conduit vers la transgression et l’immoralité. Au total plus d’une dizaine de thèmes ont été développés pour le bien être social de chaque fidèle musulman. Il s’agit pour la plus part des thèmes qui ont traits aux problèmes des temps modernes. Il faut rappeler que la cérémonie de clôture de cette 21ème édition a connu le déplacement des personnalités politico administratives, de hauts dignitaires religieux et autres invités de marques.

Par Seidou Choubadé

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.