Warning: Creating default object from empty value in /home/nokoue/public_html/wp-content/plugins/hybrid-hook/hybrid-hook.php on line 121
Crise à la fédération béninoise de football : La Fifa et la Caf optent pour une solution négociée

Crise à la fédération béninoise de football : La Fifa et la Caf optent pour une solution négociée

Le coup de tonnerre déclenché par la démission du président de la Ligue professionnelle de football et de plusieurs autres membres du comité exécutif de la Fédération béninoise de football préoccupe au plus haut point les instances internationales à savoir la Fifa et la Caf. Ces dernières s’activent pour trouver un terrain d’entente entre les différentes parties.

Comment éteindre rapidement le feu qui couve à la Fédération béninoise de football ? C’est la question qui préoccupe les principaux responsables du football aussi bien sur le continent africain et dans le monde. En effet, l’annonce de la démission du président de la Ligue professionnelle, Sébastien Adjavon suivi dans la foulée de 11 autres membres du comité exécutif de la Fbf sur les 15 a provoqué un vif émoi dans le monde footballistique international. Cela se passait au moment où les principaux responsables à l’échelle continentale voire mondiale du sport roi assistaient à la cérémonie de remise des distinctions aux sportifs de l’année au Caire en Egypte. Aussitôt des initiatives ont été annoncées en vue de circonscrire la crise le plus tôt possible. Le mot d’ordre est de tout faire pour que la famille du foot continentale ne soit pas agitée par un nouveau foyer de tension.

Pour le moment, on attend de voir la forme que peut prendre cette conciliation sous l’égide probablement de la Caf ou directement de la Fifa. En effet, plusieurs acteurs de l’agitation actuelle au sein de la Fbf font partie de ses instances internationales. La perspective de la conciliation s’est renforcée par la déclaration du président de la Ligue professionnelle lui-même qui dit ne pas être fermée au dialogue. Une sorte de main tendue sur laquelle les partisans d’une solution négociée entendent agir. Plusieurs options s’ouvrent donc à présent. On parle de probables pourparlers au siège même de la Caf au Caire ou carrément l’envoie d’une mission de bons offices sur place à Cotonou. L’objectif est de faire vite sans attendre que les positions ne se figent définitivement. Les négociateurs espèrent mobiliser les acteurs autour des enjeux imminents qui attendent le Onze national engagé dans les éliminatoires de la Can 2012. Il est hors de question de s’engager dans des luttes de clan entre responsables du football alors que l’équipe nationale est en passe d’affronter la Côte d’Ivoire dans quelques mois.

Cet espoir de négociation semble susciter une large adhésion au sein des acteurs du foot béninois. En effet, au lendemain de la démission collective des membres du comité exécutif de la Fbf et du président de la Lpf, on a enregistré très peu de réactions visant à envenimer la situation. Partout c’est la volonté d’apaisement qui prévaut. Tous les regards sont finalement tournés vers cette solution négociée.

Par Adrien Bidossessi

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.