Warning: Creating default object from empty value in /home/nokoue/public_html/wp-content/plugins/hybrid-hook/hybrid-hook.php on line 121
Adoption hier d’un nouveau projet de budget du parlement : 10.098.903.574 f Cfa pour 83 députés en 2011

Adoption hier d’un nouveau projet de budget du parlement : 10.098.903.574 f Cfa pour 83 députés en 2011

 La reprise des travaux dans le compte de la session budgétaire d’hier au Palais des gouverneurs à Porto-Novo a permis aux honorables de revoir à la baisse le budget de fonctionnement de l’institution. Un budget qui a connu une baisse d’environ 1.500.000.000 f Cfa. Soit un taux de diminution d’environ 14,97% par rapport au budget en cours d’exécution au parlement. Ceci conformément à la décision de la Cour constitutionnelle.

Le nouveau projet de budget de l’Assemblée nationale suite à la décision de la Cour constitutionnelle s’élève désormais à 10.098.903.574f Cfa. Ce tout nouveau budget a été adopté par 65 députés contre 7 abstentions. En effet saisit par le président de l’Assemblée nationale, les deux questeurs et les membres de la commission des finances et échanges ont travaillé d’arrache pied au cours de la journée d’hier afin de présenter à leurs collègues un budget assez réaliste. Il s’agit là d’un budget qui prend en compte l’ensemble des besoins matériels et financiers de l’institution. Car ce budget au terme de son élaboration comporte plusieurs volets, qu’exigent les textes dont dispose l’institution en matière des réglementations financiers. De ce fait, il convient de noter qu’au niveau des dépenses reparties, plus de sept milliards ont été mobilisés pour assurer le fonctionnement régulier de l’administration parlementaire. Dans le même temps les dépenses du personnel s’élèvent à un peu moins de 5.5 milliards. Ce qui porte du coup l’ensemble du budget prévisionnel de l’institution à 10.103.903.774 f Cfa. Un montant qui correspond de manière exacte au budget mis à la disposition du parlement par le gouvernement. Ceci, au lendemain de la crise qui l’oppose aux députés. C’est cette exactitude dans les chiffres que grand nombre des députés n’ont pas approuvé. Car selon eux, il s’agit d’un piège posé par le gouvernement.

Mais au cours d’une analyse approfondie des grandes lignes de ce projet de budget, il est révélé que, la réalisation de deux forages de puits au parlement devrait coûter aux contribuables 50.000.000 f Cfa. Et que pour les besoins de tournée à l’intérieur du pays du président de l’Assemblée il lui faut un véhicule 4×4 d’un montant estimé à 45.000.000 f Cfa. Fort heureusement, au cours des débats il a été décidé de la diminution substantielle des fonds à louer à ses différentes réalisations. Il a été décidé de la diminution de 25 millions et de dix millions respectivement sur les travaux de forages et sur l’achat du véhicule 4×4. Ce qui fait passer le budget de 10.213.903.774f à 10.098.903.574 f Cfa.

Les députés de la 5ème législature se sont conformés à la décision de la Cour constitutionnelle déclarant le budget de 11.800.000.000 f Cfa contraire à la Constitution. Seulement que cette nouvelle décision des honorables députés a pour conséquence le maintien du nombre de députés à 83 et non 99 comme proposé dans la loi N°2010-0 35 portant règles particulières pour l’élection des députés.

Par Seidou Choubadé

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.