Grève dans les hôpitaux : « Le gouvernement responsable des morts » dixit Kessilé Tchalla

Le bras de fer inutile qu’a engagé le gouvernement avec les agents de santé vient encore de connaître un échec. Et pour cause, l’ancien ministre de la santé Kessilé Tchalla a démontré hier preuve à l’appui que le gouvernement est responsable de ces déconvenues et ne devrait pas assigner les paramédicaux.

Invité sur l’émission Zone Franche sur canal3, l’ancien compagnon fidèle de Boni Yayi n’a pas eu sa langue dans la poche avant de décrier la manière hasardeuse, incendiaire mêlée à de l’injustice avec laquelle le gouvernement gère ce dossier. En réalité, il s’agit d’une grave injustice de Yayi envers les paramédicaux. Poursuivant, il laisse entendre que le gouvernement est capable de payer les différentes primes que réclament les paramédicaux si seulement on laissait de côté la gabegie et les détournements. Il a fustigé le comportement va-t-en guerre du régime Yayi qui ne respecte pas les franchises syndicales surtout les travailleurs et notamment ce secteur on ne peut plus important. Selon lui, après avoir compliqué la vie des paramédicaux, le gouvernement les assigne une fois de plus. Répondant à cet appel, le même gouvernement a détalé. C’est donc irresponsable. En effet, l’invité de la Chaine 3 a démontré preuve à l’appui que le gouvernement est responsable de tout ce que les paramédicaux subissent. Preuve une fois de plus que Yayi et son gouvernement ne veulent pas faciliter la tâche aux travailleurs c’est plutôt la politique de deux poids deux mesures qui dicte sa loi. Le gouvernement n’a-t-il pas poussé loin le bouchon en assignant les paramédicaux ? Aujourd’hui, les preuves ont montré que le gouvernement a échoué. Puisqu’on ne peut pas assigner des gens qui font une lutte légitime a laissé entendre le docteur en santé. En réalité, le gouvernement a plutôt choisi le silence à côté de la résolution pacifique de la crise. C’est plutôt la politique de deux poids deux mesures qui a occasionné cet état de chose, sans quoi, ce stade ne sera pas atteint a souligné Kessilé Tchalla. Dans ce cas, il est donc inconcevable qu’on les assigne. Sur quel motif encore ? Non assistance à des personnes en danger !. Pourquoi, assigner donc ceux qui réclament des droits légitimes ? Des gens qui sont sans salaires. Si tant est que l’on veut opter à ce que la paix revienne dans la maison, mieux, pour qu’une injustice soit corrigée. Les assigner n’a fait que mettre de l’huile sur le feu. En toute franchise le gouvernement n’a-t-il pas franchir le rubicond selon Kessilé Tchalla ? Boni Yayi et ses compagnons n’ont pas honoré leur engagement. En conclusion, loin d’un débat, le futur candidat aux prochaines présidentielles (puisqu’il a dit qu’il sera candidat aux élections présidentielles) a mis à nu toutes les exactions de Boni Yayi qui n’ont pas permis un réel progrès du Bénin. selon lui, Yayi a fait perdre au Bénin beaucoup de projets, à savoir la constructions des hôpitaux, le renforcement des agents de la santé et pleins d’autres projets qu’il a mis en place, malheureusement, le chantre du changement ne lui a pas permis de venir à bout de ses nobles ambitions. Ce qui est aujourd’hui une perte pour le pays.

Par Pierre XOKPO

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    One response to

    1. Atignon

      Le gouvernement est vraiment responsable de la mort des malades dans nos hopitaux. La preuve est qu’il a accepté finalement les revandications des travailleurs. A quoi bon alors de laisser mourir les gens avant de de concéder aux revandications. C’est la même chose qui se passe actuellemnt avec la crise électorale. Depuis que les gens crillaient que cette LEPI est émaillée d’irrégularités, c’est à la veille des élections maintenant que le gouvernement accepte corriger le tir. C’est honteux. Préparez vos valises monsieurs les gouvernants. Le 6 Avril est proche. Plus jamais ça dans notre pays…….

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.