Célébration de la 27ème journée nationale de l’Arbre : L’engagement de Mansourou Sagbohan pour un environnement verdoyant à Ekpè

L’ancien représentant de la diplomatie béninoise au Koweït n’est pas resté en mage des festivités marquant la célébration de la 27ème journée nationale de l’Arbre. Bien au contraire, il était ce mercredi aux côtés de ses frères et sœurs d’Ekpè, pour la circonstance. Une occasion pour lui d’attirer l’attention des uns et des autres sur l’importance de l’arbre de la préservation de l’environnement.

Tout comme des milliers d’autres Béninois, l’ancien ambassadeur du Bénin près le Koweït, Son excellence, Ahmed Mansourou Sagbohan a sacrifié hier la tradition de la journée nationale de l’arbre. C’était à l’école primaire publique de Kanhonou dans l’arrondissement d’Ekpè, commune de Sèmè-Podji. Un évènement qui a mobilisé écoliers, enseignants, membres de l’administration de l’école, parents et populations, malgré les fines plus de la matinée du mercredi dernier. Sur place, environ trois cents jeunes plants ont été mis sous terre. Une initiative de l’ancien ambassadeur qui, par ce geste tient à manifester son engagement contre la déforestation et son attachement en faveur de la promotion d’un environnement sain, vivable et verdoyant dans la commune de Sèmè-Podji.

Pour la circonstance, il était accompagné du Chef village d’EkpèII M. Déchou Comaln Léon et d’un des conseillers du village. Passé les salutations d’usage, l’hôte de la journée s’est rendu sur l’espace réservé pour accueillir les plants. Une fois sur place, il sera le premier à mettre symboliquement en terre le premier plant, avant d’être suivi par les autres membres de sa délégation y compris les membres de l’administration de l’école. Après cette étape, les dirigeants de l’école ont pris la parole pour remercier l’ambassadeur pour son attachement et ses nombreuses actions en faveurs de l’école, avant de lui présenter quelques doléances. Au nombre de celles-ci, on peut citer, la réfection de certaines salles de classe, la construction d’une classe de Cm2, d’un magasin, des toilette et l’achat de mobiliers pour le groupe D. intervenant à son tour, l’ancien ambassadeur va remercier ses hôtes pour la chaleur de leur accueil, avant d’attirer leur attention sur l’importance et le rôle de l’arbre dans l’écosystème. Ensuite, il se prononcera sur les différents besoins de l’école. A ce sujet, il a promis leur construire d’ici la rentrée prochaine, un module de trois classes de grands standings, un appâtâmes pour les vendeuses et des toilettes pour l’école. Il va finir en promettant des récompenses allant des fournitures scolaires aux enveloppes financières aux meilleurs écoliers.

Par Pierre Xokpo

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.