Campagne nationale de vaccination contre la rougeole : Faible taux de couverture après cinq jours

Initiée sous l’égide du gouvernement à travers le ministère de la santé, cette campagne qui durera une semaine vise à épargner les enfants de 9 mois à 5 ans des maladies virale, aigüe, endémique et épidémiologique. Elle se tient du 19 au 25 septembre prochain sur toute l’étendue du territoire national. Mais, sur le terrain, force est de constater la faible participation des populations à la campagne. Ainsi, les agents recensés pour la couverture ne font que se reposer puisque les populations d’abord ne sont pas sensibilisées comme il le faut, puisque la communication a fait défaut. La rougeole étant une maladie redoutable dont la guérison entraine pas mal de séquelles aux victimes, on doit normalement s’évertuer à bien sensibiliser les populations pour qu’il y ait une forte participation. Et lorsqu’on se réfère un peu à la manière dont la maladie fait rage ces derniers temps, il y a de quoi prendre les mesures qu’il faut. Mais, on constate une réticence des populations. C’est là justement qu’on se pose la question de savoir si vraiment une communication ou une sensibilisation a été faite enfin que les populations y prennent part massivement. Sur toute l’étendue du territoire national le constat est le même. Qu’est ce qui peut expliquer cet état de chose ? La question reste toujours posée.

Par Pierre Xokpo

 

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.