Après le Tas, la Fifa et la Caf : Le gouvernement confirme la légitimité d’Anjorin

L’interminable crise qui secoue la Fédération béninoise de football depuis la démission collective de 12 des 15 membres de son comité exécutif le 20 décembre 2010 vient de connaître son épilogue. Une fin qui consacre la reconnaissance de Moucharafou Anjorin comme étant et demeurant le seul maître à bord du navire Fbf. En effet, après le Tribunal arbitral du sport (Tas), la Fédération internationale de football association (Fifa) et la Confédération africaine de football (Caf), c’est le tour du gouvernement du Dr Thomas Boni Yayi de reconnaître la légitimité de Moucharafou Anjorin comme le président de la Fbf. Une décision notifiée à l’intéressé par le ministre de la Jeunesse des sports et loisirs Didier Aplogan par correspondance en date du 13 octobre 2011.

‘’J’ai l’honneur de vous notifier que mon département entérine les conclusions de l’Assemblée générale extraordinaire de la Fédération béninoise de football tenue le vendredi 15 avril 2011 à son siège à Porto-Novo.’’ a déclaré le ministre des sports dans sa lettre avant de poursuivre en disant ‘’En conséquence, le comité exécutif coopté et légitimé au cours de cette Assemblée générale et que vous présidez est dorénavant reconnu comme seul organe exécutif de la Fédération béninoise de football dans notre pays.’’ Toute chose qui met définitivement fin aux agitations de Victorin Attolou et son bureau fictif qui devront se ranger et laisser le football béninois reprendre désormais son droit de cité.

 

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.