Warning: Creating default object from empty value in /home/nokoue/public_html/wp-content/plugins/hybrid-hook/hybrid-hook.php on line 121
Polémique autour du paiement des primes de motivation de 2009 aux agents de santé : Menace de paralysie des hôpitaux dès la semaine prochaine

Polémique autour du paiement des primes de motivation de 2009 aux agents de santé : Menace de paralysie des hôpitaux dès la semaine prochaine

Le secteur très sensible de la santé pourrait connaître des bouleversements dans les tout prochains jours. Ceci, à cause des mécontentements qu’on enregistre dans le secteurs depuis peu notamment du fait d’une rumeur de ségrégation dans le paiement des primes exceptionnelles de motivation au titre de l’année 2009 aux agents concernés. Selon des sources proches des milieux syndicaux du secteur de la santé, les autorités en charge de ce département entretiendraient du flou autour du paiement de ces primes. En effet, à en croire certains responsables syndicaux de ce secteur, contrairement à ce qui avait été retenu suite aux différents mouvements de grève observés dans le cadre du paiement de ces mêmes primes pour l’année 2008, c’est –à-dire, le paiement à tous les agents de santé sans distinction dans la même période, les autorités actuelles seraient en train d’opter pour la ségrégation. Dans ce schéma, les agents conventionnés du Cnhu seraient privilégiés. Une situation qui avait déjà poussé certains à interpeller le ministre de la santé, afin que les erreurs qui ont conduit aux mouvements de grèves de 2009 et 2010 ne soient pas répétées au risque de mettre encore en danger la vie des populations. A cet effet, des rencontres auraient été tenues entre le ministre et ces responsables syndicaux. Au cours de celles-ci, il a été proposé, vu que le gouvernement ne dispose pas d’assez de moyens pour satisfaire tout le monde à la fois, de procéder au paiement par département. Une proposition qui naturellement évitera aux uns et autres de se sentir lésés. Et c’est à en croire nos sources, ce sur quoi les différentes parties se sont entendues. Mais au niveau du ministère des finances et de l’économie, c’est ce que les syndicalistes redoutaient qui serait en train de vouloir se produire. A savoir, le paiement dans un premier temps, des agents du Cnhu pendant que les autres seraient renvoyés dans un futur incertain comme ce fuit le cas pour 2008 où, ils ont dû patienter pendant trois ans avant d’être tous pris en compte. A cette nouvelle, la réaction des syndicalistes fut prompte. On apprend qu’ils sont déjà mobilisés et dès que le paiement tel qu’annoncé va démarrer par le Cnhu, ils iraient en même temps en grève. On parle de mouvements musclés, pour rétablir le droit. Une situation qui fait à nouveau planer sur les paisibles citoyens, le spectre des grèves sans service minimum et leurs lots de désagréments.

Be Sociable, Share!
    Partager cet article par email Partager cet article par email

    Leave a Reply

    is_sidebar_active — This function has been removed or replaced by another function.