Les différentes techniques de détection d’une fuite d’eau

Les fuites d’eau sont des situations qui peuvent se produire à tout moment. Le problème, c’est qu’une fuite peut ne pas toujours être visible. C’est l’une des raisons qui nécessitent le recours à l’utilisation d’une technique appropriée. Alors, quelles sont les méthodes utilisées pour détecter une fuite chez vous ? On en parle ici.

Le gaz traceur

Le gaz traceur est l’une des premières méthodes utilisées par les professionnels en plomberie pour détecter des fuites d’eau. Si vous souhaitez connaître toutes les techniques incontournables, veuillez consulter ce lien : https://www.fuiterecherche-lyon.com/. En effet, cette technique de détection vise à injecter du gaz dans vos conduits PVC. En recourant à une sonde filtrante, le plombier arrive à localiser la source de la fuite rapidement. Quel que soit le débit auquel l’eau s’échappe de la canalisation défectueuse, la méthode facilite la détection. Si vous avez une canalisation assez longue, le gaz traceur est la meilleure technique pour remédier au problème.

La caméra infrarouge et l’électro acoustiques

La caméra infrarouge est un appareil de détection de fuite d’eau réputé pour envoyer des images thermiques des canalisations de la maison. Elle offre une large surface d’intervention, puisque cette technique aide à détecter les fuites au niveau des planchers, des murs et autres. Il faut dire que la caméra infrarouge est l’une des techniques les plus efficaces en termes de détection.
De son côté l’électro acoustique fait partie des techniques qui offrent une efficacité en matière de détection. En effet, les plombiers ont souvent recourt à cette méthode lorsque les vibrations sont émises par les fuites et les canalisations. Son microphone sismique offre une facilité de détection des fuites d’eau quel que soit l’endroit. Il faut juste que l’appareil soit posé en pointe de contact sur la canalisation ou d’écouter tout ce qui se passe dans le sol.