Nice, la pizza au cannabis

Connaissez-vous le cannabis ? Cette substance aux multiples propriétés fait la une des restaurants à Nice. Les pizzareries se réjouissent d’avantages de cette nouvelle recette qui se vend bon marché. Qui l’aurait cru ? Associé du CBD à la Pizza pour augmenter son chiffre d’affaires. C’est le nouveau business de Steeve Bonnet, le patron de la pizzareri l’Authentique.

Un gout unique

En plus de mozzarella, du kaki, de la pomme et du fromage sauvage, le CBD vient s’ajouter à la carte du menu. Il est maintenant possible de consommer en toute légalité de la pizza au CBD. Cette dernière invention se vend comme du petit pain à Nice. De plus en plus de personnes s’intéressent à ce nouveau plat. Procurant un gout unique sur le palet, le cannabis utilisé est faiblement chargé de THC (la molécule responsable des effets psychoactifs).

Une publicité accrue

Un bon produit se vend tout seul. De la bouche à l’oreille, la recette a fait un énorme buzz sur la toile. Il n’a pas été nécessaire au pizzareri de sortir le moindre kopeck pour la publicité. Affluant des quatre coins de la ville, tout le monde veut se procurer de la pizza au CBD vendu à 12,5 euros.

Cependant, cette hausse de la consommation du CBD n’a pas laissé indifférentes les forces de l’ordre qui s’invitent à la partie. Les restaurants de Nice expliquent que le CBD est à l’origine d’un flou juridique entrainant plusieurs visites surprises des forces de l’ordre.

Au sein de l’UE, le cannabis est légal à condition qu’il ne contienne que 0,2 % de THC. À cette proportion, il peut être vendu et même consommé. Steeve Bonnet redouble de vigilance quant à la qualité du CBD. Il évite de le chauffer pour limiter les risques d’accroitre la teneur en THC.

Enfin, comme toute autre épice, le CBD procure un gout unique au palais et son odeur est particulièrement puissante.